Notre voyage avec les abeilles

Lorsque nous avons commencé à garder les abeilles, nous avions une ruche Dadant conventionnelle dans notre jardin. Une caisse en bois, avec des cadres cirés que nous avons ouverts et contrôlés tous les dix jours environ. Nous avons suivi les conseils d'autres apiculteurs et nous nous sommes basés sur des informations trouvées dans des livres d'apiculture pensant qu' il s'agissait là de la meilleure façon de s'occuper des abeilles. Nous avons surveillé la couvée, recherché les cellules de la reine, vérifié les réserves de miel et de pollen, prévu de contrôler le nombre de faux bourdons et de traiter chimiquement les varroas ...

 

Après un certain temps nous nous sommes aperçus que nous faisions une erreur.

A vrai dire ce sont les abeilles qui nous ont alertés. A partir de ce moment nous avons décidé de nous occuper de nos abeilles d'une manière naturelle et durable mettant le focus sur l'abeille elle-même, le beecentric. Nous avons compris qu'il fallait respecter les abeilles car elles savent mieux que nous quels sont leur besoins.    

Maintenant nos abeilles vivent dans des ruches qui leur conviennent, placer en haut dans les arbres (rucher en haut) c'est-à-dire bien différentes des ruches en bois minces utilisées par les apiculteurs commerciaux. Par ailleurs nous ne prélevons qu'une quantité négligeable de leur miel, ne les dérangeons le moins possible et les laissons vivre sans avoir recours à des produits chimiques ou à des huiles essentielles pour les traiter. En.....l'apiculture.

Plus nous avons développé nos connaissances sur les abeilles, plus nous avons compris l'importance de leur lieu de vie dans notre entourage. Sur notre programme de reénsauvagement, nous avons mis en place de nombreuses ruches dans un rayon de 50 kilomètres autour de l'endroit où nous vivons. Au cours des trois dernières années, nous avons conçu une ruche pour capturer les abeilles sauvages survivantes lorsqu'elles essaimeent au printemps. Les abeilles elles-mêmes trouvent les ruches et les choisissent comme un endroit approprié pour établir la colonie. Nous vendons nos ruches à des personnes qui s'intéressent à ce mode d'apiculture ‘beecentrique’ et nous partageons nos connaissances et expériences.

Custos Apium - custosapium@gmail.com - 06 83 795 768 - 27 Chasselines - Saint Michel de Veisse, Siret 498 1950 7200026 France - 

2018 - 2019 -